waterpolo-online.com
 

David contre Goliath

Quand une équipe de 2eme division doit affronter une équipe d’une division inférieure, la victoire semble déjà courue d’avance, mais une expression dit, on ne vend pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

Le fait que Nieuport doit affronter Ostende est dû au fait de la nouvelle initiative de la commission sportive de faire en sorte que des équipes de division inférieure puissent jouer dans la coupe de Belgique CSWP. Une initiative qui est accueillie à bras ouverts du côté de Nieuport, même s’ils savent que leur adversaire sera très coriace et que le match sera compliqué.

Rien que le nombre d’heure d’entrainement est déjà un bon indicateur. Nieuport s’entraine 1h30 par semaine tandis qu’Ostende en a 6h/semaine. A côté de cette différence d’entrainement, la différence d’âge entre aussi en compte. L’âge moyen de Nieuport est de 42 ans, l’âge signifie aussi expérience et c’est quelque chose que Nieuport devra en tirer parti pendant la bataille. Après un début de saison plutôt raisonnable (6 points sur 12), Ostende appréhende ce match de coupe comme n’importe quel autre match, donc avec l’intention de gagner !

Autre que la piscine, il y a clairement un lien entre les clubs ; l’entraineur d’Ostende est originaire de Nieuport, de plus que d’autres entraineurs de jeunes, de secrétaires et d’officiel de table. Mais ça ne jouera certainement pas au moment où les 2 équipes sauteront dans l’eau.
Nous souhaitons aux 2 équipes bonne chance et un bon match !

Derby Gantois.

Dans le cadre de la coupe CSWP, l’ancienne coupe B de Belgique, au programme de ce weekend, nous avons un derby gantois. KGZV B, l’équipe de vétérans de KGZV, reçoit l’équipe de 3eme division VZG droit dans les yeux.

Un pur hasard que ces 2 équipes tombent l’une contre l’autre, vu que c’est la première année où les équipes plus faibles peuvent participer à la coupe. Les 2 équipes sont pour cette initiative de la commission des sports. Ça donne l’opportunité aux équipes « Masters » de comparer leur niveau face à des équipes actives qui jouent régulièrement en compétition et qui sait, peut-être qu’une de ces équipes pourra apporter du piquant à la coupe.

VZGand a logiquement l’avantage de pouvoir s’entrainer toutes les semaines et d’avoir des matchs, ce qui améliore leur condition pour remporter la victoire. Mais il ne faut pas sous-estimer l’expérience de KGZV B qui a joué dans les plus hautes sphères du pays et certains ont même joué à l’étranger. Ils espèrent que le match sera serré et égale. VZG a peut-être l’avantage au niveau de la condition, mais le désavantage est qu’ils ne peuvent pas juger ni estimer le niveau de KGZV B qu’ils apporteront au match. Seul point de repère c’est la victoire 30-9 au tour passé contre Genk.

Vu que c’est un derby, un certain nombre de joueurs ont joué pour l’équipe adverse tout au long de leur carrière. Dirk Ijpelaar, Giovanni Van De Velde, Ken De Wilde et Jan Vienne  ont joué de nombreuses années pour KGZV mais sauteront ce samedi soir dans la piscine Strop pour défendre les couleurs de VZG.

Resul Tapmaz, l’échevin des sports de Gand sera présent au match pour lancer la bataille.
Nous souhaitons bonne chance et un bon match aux deux équipes.

Des équipes nationales en Tchéquie!

Du 18 au 25 mai 2018, tant les Belgian Dolphins que les Juniors Belgian Dolphins (Juniors messieurs), que l’équipe nationale féminine (nom encore à définir), participeront à la coupe EU des nations en Tchéquie. Plus d’info suivront dans les prochaines semaines.

Pronostique SL

La saison dernière était plutôt palpitante, car 5 équipes étaient en compétition pour les 4 places de play-offs. C’est durant les play-offs après une lutte acharnée que Mouscron remporta le titre mais s’est vu perdre la finale de la coupe face à Tournai. Comme on l’a déjà mentionné plus tôt, un nouveau promu monte en Superligue, le Brussels Poséidon. Grâce à l’arrivé du Brussels, il y a maintenant 9 équipes en Superligue ; Mouscron RDM, Tournai CNT, Maline RSCM, Anvers KAZSC, Courtrai KWK, Brugge BZK, La Louvière ENL, Brussels RBP et Mons CMN.

Pour cette saison, le Brussels Poséidon pourra compter sur plusieurs renforts venus d’un peu partout en Belgique. Nicolas Goffin venu de Mons, le gardien Cyprian Widomski de Malines et Laurens Eiroa de Leuven. Mais plusieurs départs sont aussi à déplorer, ex-capitaine Johnny Van Belle et Ben Huart raccrochent leur maillot pour le Brussels, un autre départ et très remarqué c’est le transfert de Stephane Degand pour Tournai qui recherchait un gardien expérimenté. Le nouveau venu en Superligue, qui fut rétrogradé en seconde division après la saison de 2013 à cause de l’infrastructure de sa piscine, a décidé de remonter au plus haut niveau Belge après sa victoire contre le Calypso en mai dernier et est plus motivé que jamais afin de prouver que le Brussels a bel et bien sa place en Superligue. Le début de saison ne sera cependant pas facile car l’équipe Bruxelloise devra jouer ses matchs à domicile dans la piscine de Malines et si tout se passe bien, pourra jouer dans son propre bassin à Woluwé-Saint-Pierre dès janvier.

Brugge jouait la saison dernière pour la première fois au plus haut niveau belge. Leur objectif était de montrer qu’ils pouvaient se débrouiller et survivre à ce niveau-là, et ils l’ont bien montré dans plusieurs matchs. Pour cette saison, ils veulent faire mieux que l’année passée et finir le plus haut possible dans le classement. Avec cette ambition, ils ont voulu se renforcer avec l’arrivée de Stijn Beirens qui vient d’Ostende. A côté de ça, ils ont probablement réalisé le transfert qui a fait le plus de bruit, Mathias Zwart ira renforcer leur effectif, il vient notamment de l’équipe championne, Mouscron. Quant aux départs, nous en avons déjà mentionné 1, Piet Peeremans ira jouer à Gand. En plus de ça, 3 joueurs ont décidé de raccrocher leur maillot pour de bon. Mais l’équipe de Brugge compte aussi sur ses jeunes de grandir et s’améliorer en vue de rester en Superligue.

Maline joua une bonne saison : à mi-chemin de la saison régulière ils étaient en tête du classement mais vers la fin c’était assez juste car ils atteignirent de justesse les play-offs et dépend de Courtrai. Finir constamment entre la 3eme et 4eme place pendant 5 ans de suite, Maline se sentait prêt à monter de niveau, peut-être que cette année leur réussira mieux avec le changement de coach car Dan Balanov se  voit remplacé par Filip Lugovic. RSCM perd le joueur Jannis Van Doorn du noyau et l’équipe doit dire au revoir au gardien reserve Yens Vonckx. Mais un possible retour du gaucher Kevin Michiels n’est pas à exclure. Faire un pronostique en Superligue est presque impossible avec Mouscron, Tournai, Anvers, Maline et Courtrai qui visent tous le titre de champion et c’est sans compter sur La Louvière qui peut toujours nous donner quelques surprises. Selon Maline et avec une bonne dose d’optimisme, Mouscron finira premier, suivi de Maline puis d’Anvers.

Du côté d’Anvers il y a aussi un changement d’entraineur. Patrick van Genniken prend le rôle de directeur technique. Il se voit remplacé par Jorn Dams, qui, jusqu’à la saison dernière faisait encore partie de l’équipe première. KAZSC a aussi fait part de son ambition de remporter le titre ou la coupe cette saison.

On termine par le dernier champion en titre. Mouscron était très heureux de remporter le titre pour la 3eme fois consécutive, sans doute parce que la saison dernière était très combative et fortement disputé avec 5 équipes qui pouvaient prétendre au titre. La différence de niveau entre les équipes se réduits peu à peu ce qui procure une satisfaction supplémentaire. Ils ont tout de même un petit goût amer sur la fin avec la finale de la coupe de Belgique qu’ils ont perdu face à Tournai. D’autant plus qu’ils auraient pu pour la 3eme fois consécutive remporter le doublé Titre + Coupe. Mouscron avoue de lui-même que la finale n’était pas à un niveau aussi élevé que d’habitude et que le rythme était fort perturbé à cause de la longue période entre la finale de la coupe et les matchs de play-offs. Leur objectif pour cette année est le même que l’année dernière : atteindre les play-offs et arriver le plus loin possible en coupe. Niveau transfert, une personne rejoint l’effectif, un jeune joueur de Tourcoing, Mehdi Sidhoum. Du côté des départs, nous avons déjà mentionné Mathias Zwart vers le départ pour Brugge. Comme candidats au titre, les mêmes noms reviennent : Malines, Anvers, Tournai, Courtrai et Mouscron et peut-être une surprise de la part de La Louvière.

Nous souhaitons bonne chance à tous les clubs et nous espérons avoir une belle saison de waterpolo !

Pronostique Dames

La saison passée les deux favoris se sont divisé le butin : MZV Eeklo devenait champion et GZV a pris sa revanche en gagnant la coupe contre MZV. Pour cette saison, nous pensons que la compétition sera surtout entre ces deux équipes, mais des surprises ne sont pas à exclure et serait agréable.

Pour cette saison, il y a une nouvelle équipe : ZNA Alost. Il y a donc sept équipes en compétition : Gentse GZV, Eeklo MZV, Anvers KAZSC, Leuven Laqua, La Louvière, Calypso BWC et Alost ZNA. Nous espérons pouvoir accueillir d’autres équipes dans les prochaines années.

Des mesures sont prisent pour établir une équipe nationale : il y a déjà eu des entraînements de sélection  cette saison, cette sélection jouera dans la division U17.

Pronostique D2

Pour la deuxième fois en trois un, un club montra de la 2eme division en Superligue : notamment le Royal Brussels Poséidon, devenu champion en gagnant la finale des play-offs contre son compatriote bruxellois, le Calypso. Grâce à ça, le Poséidon pourra affronter les équipes de première ligue cette saison. Grâce à leur montée, 2 équipes se voient attribuées l’accès de 3eme à 2eme division, ces équipes sont Leuven et Ostende. Voici donc toutes les équipes qui joueront en 2eme division : KGZV Gand, MZV Eeklo, SCC Calypso, WZK Wase, Anvers B, ZNA Alost, Laqua Leuven, ROSC Ostende, TZK Tielt et SCSG Strombeek.

Ostende est donc une des 2 équipes à être promue de la D3 vers la D2 mais après leur fin de saison dernière, ils étaient assez déçus. L’équipe d’Ostende était première après la compétition régulière avec une avance de 5 points mais c’est durant les play-offs qu’ils furent battus 2 fois par Leuven. Ils pensèrent donc que l’équipe devait rester une année de plus en D3 mais c’était sans compter sur la montée du Brussels, ce qui arrangent bien leurs affaires. Leur objectif de cette saison est claire et net, rester et se maintenir en deuxième division. Selon leur pronostique, Eeklo sera champion, avec le Calypso en 2eme place suivi de Wase.

Tielt jouait une saison assez bonne en se plaçant 5eme. Pour cette saison, ils ont de nombreux jeunes qui intègrent leur équipe, ce qui leur sera nécessaire car 3 de leur joueurs, dont 2 du 7 de base ont décidés d’arrêter de jouer, 2 autres joueurs jouerons cette année leur dernière année. L’objectif de TZK cette année est donc clairement de donner la possibilité aux jeunes d’acquérir de l’expérience. Ils sont conscients que jouer avec des jeunes joueurs est assez risqué et ils risquent donc de perdre des points dans les matchs importants. Ils pensent ne pas se débrouiller trop mal cette saison et ne se soucient donc pas trop de la dégradation. Leur top 3 en fin de saison est identique aux pronostique d’Ostende : Eeklo, Calypso, Wase.

KGZV a fini à la 6eme place, donc mieux que ce que les pronostiques annonçaient. Après la perte de Ken de Wilde et de Dirk Ijpelaar, ils avaient un but, se maintenir en 2eme division, ce qu’ils ont réussis à faire et ils comptent travailler de la même façon cette année cad de donner des possibilités aux jeunes de s’affirmer. Le club est ambitieux, ils auront maintenant 3 entrainements/semaines au lieu de 2 et ils ont même un accord avec une chaine de Fitness JIMS. La priorité reste de donner des possibilités à ses propres joueurs de joueurs mais aussi aux anciens de jouer un rôle : Coach/joueur Lieven Lagast reste une autre année et Franky Malin essayera de donner son expérience.

Bien que la finale de Division 2 de l’année passée n’ait pas eu le résultat souhaité pour le Calypso, ce fût tout de même une belle saison prospère. Le Calypso espère égaler les prestations de l’année passée pour venir embêter le favoris Eeklo tout au long de la saison. L’équipe peut compter pour cela sur le retour de leur piquet Thomas Herman, sur un nouveau gardien et un Italien. Certains jeunes des U21 ambitionnent également à raison du temps de jeu en équipe première et auront cette chance. Les Boitsfortois voient les équipes d’Eeklo, Calypso, Gand et Wase terminer dans les 4 premières places.

Pour finir, un mot sur les deux équipes déjà mentionnées : Wase était le challengeur principal l’année passée, mais cette équipe ne se contente pas des spéculations. Cette saison ils perdent Cédric De Coninck qui ira jouer à VZG et Michiel d’Hooghe qui va jouer pour KWK. Alost, le promu de l’année

Pronostique pour la D3 de cette saison

Comme nous l’avons déjà dit hier, VZG est le promu de la quatrième division vers la 3eme et c’est Ciney qui est dégradée vers la D4. Vu qu’exceptionnellement cette saison deux équipes de D3 montent en D2 (Leuven et Ostende), il n’y aura alors que 9 équipes en troisième division. C’est Hasselt qui est dégradée vers la D3 cette année, du coup, voici les 9 équipes de 3eme division : Merksem, Hasselt, Seraing, Waregem, Eupen, Hélios, VZG, Roeselare et La Louvière B.

Vu que 2 équipes sont promus vers la division supérieur, nous en attendons beaucoup de la part de Waregem, surtout parce qu’ils avaient fini premier à la moitié de saison l’année passée. Leur objectif l’année passée était de finir dans le top 3, ce qu’ils ont brillamment réussi, la seule touche de déception est qu’ils n’ont pas pu jouer la finale des play-offs. Par contre cette saison ne s’annonce pas facile car deux joueurs ont décidé de ranger leur maillot définitivement, ces joueurs sont : Steven Pauwels et Frederik Vansteenbrugge. Ils espèrent combler ce manque grâce à de jeunes joueurs plein d’avenir. Waregem annonce d’eux-mêmes que leurs plus gros adversaires seront probablement Merksem, Hasselt et La Louvière B.

Quant aux joueurs d’Eupen, ils devaient constamment faire face à des blessures, ce qui ne leur a pas facilité la tâche mais ça a eu un certain avantage, notamment que les plus jeunes joueurs  ont eu la possibilité de se montrer et de jouer  plus souvent afin de progresser plus vite. Pour cette saison, ils espèrent une saison assez tranquille mais de tout de même atteindre le Top 5. Pour eux, le Top 3 sera constitué comme suit : Waregem en première place, suivi de Hasselt et avec La Louvière B qui clôture ce top 3.

Pour Seraing, le bilan est mitigé, ils perdent quelques joueurs mais en récupèrent un joueur de qualité. Pour eux aussi, Waregem et Hasselt sont les favoris au titre suivi de près par Merksem.

A noter que VZG pourrait créer la surprise car ils étaient rejoints par Ken de Wilde et Dirk Ijpelaar la saison passée. De plus, Cédric de Conick, le premier gardien de WZK, Jan Vienne de VZG, Willem Vercruyssen de WZK et Piet Peremans de BZK les rejoindra aussi, ce qui constitue un bien bel effectif. Ils pourront donc jouer un rôle important cette saison dans la course au titre.

Pronostique pour la D4 de cette saison.

La saison dernière a été remportée par VZG, ce titre fut remporté après une victoire contre Ixelles. Ciney sera l’équipe qui descend de la troisième division. Voici toutes les équipes qui joueront en quatrième division : Blankenberge, Ciney, Dendermonde, Genk, Malines B, Ensival, Soignies, Ixelles et Hasselt B, au total 9 équipes. Les favoris pour remporter le titre 2017-2018 sont Ixelles, Malines B et Ciney.

Blankenberge, qui a fini 5eme la saison dernière après une séance de penalty pleine de suspens, espère faire mieux et de son mieux cette saison et vise la 4eme place à la fin de la saison. Ils perdent très peu d’éléments, que du contraire car leur équipe sénior intègre des éléments sorti tout fraichement des U17. Il sera important pour l’équipe de bien intégrer ses jeunes joueurs dans le noyau s’ils veulent effectivement atteindre cette 4eme place.

Vu que Blankenberge est à la frontière de notre pays, ils mentionnent qu’ils voudraient régionaliser les divisions plus « faible » car les distances à parcourir pour les matchs est souvent très importantes. Ils pensent que Ixelles finira cette saison en tant que champion suivi par Malines B puis de Ciney, pas de grosse surprise à ce niveau-là.

Malheureusement, nous devons aussi annoncer que l’équipe d’Orca Bilzen n’existera plus comme équipe compétitive, voilà la raison pourquoi il n’y a plus que 9 équipes cette année-ci.
Pour finir, nous étions agréablement surpris par le professionnalisme des données de BZV, voici quelques faits marquants :

– Aucun joueur n’a joué tous les matchs (un total de 23). Manu Dubois et Karel Marenhout en jouèrent 22.

– L’entraineur Jelle Proot joua 4 matchs et marqua même 3 buts.

– Le gardien a aussi marqué 3 buts

– 3 joueurs ont marqué plus de 5 buts pendant un match

– Karel Marenhout a marqué 68 buts, ce qui revient à une moyenne de 3.1 buts par match, de bonnes statistiques donc !

Sélection Dames

Cette saison, une sélection de Dames participera à la série de matches avec la Série U17 NB.

Une sélection et une séance de formation se déroulera le 16-09-2017 à partir de 19h30 à la piscine du Calypso – Av. L. Wiener, 60 – 1170 Watermael-Boisfort.

Cette journée sera suivie d’un tournoi qui se déroulera le 17/09 à partir de 15h30 à Gand piscine du Strop – Stropstraat, 31 – 9000 Gent.

En espérant vous voir nombreuse à cette sélection.