waterpolo-online.com
 

Aperçu de la 2ième journée

En Super-Ligue, le promu Eeklo c’est déplacé à Malines pour rencontrer le Brussels. Comme la saison dernière, le Brussels joue ses matches à domicile dans la piscine de Malines. Eeklo a pu pour la première fois compter sur la présence de Jens Lemmens et Nathan Delmeiren. La première période fut une longue période d’étude. A 1 minute de la fin Florian Antheunis ouvre le score pour Eeklo. Sur le coup de sifflet final de la période Simon De Langhe double l’avancée. Dans la deuxième période Eeklo continue sur sa lancée. Jente Dondeyne marque rapidement – 0-3 – et via Jonas Transon et Florian Antheunis Eeklo arrive à la mi-match au score de 0-5. A l’entame de la troisième période Tuur Damman marque 0-6. Le Brussels via Ennis Numanovic pique deux fois le ballon mais Eeklo fait de même et à la fin de la troisième période le score est de 2-8. Dans la dernière période, le Brussels parvient à scorer encore 4 fois mais Eeklo obtient avec le score de 6-11 sa première victoire en Super-Ligue.

La Louvière A rencontrait pour son premier match de la saison à domicile le vainqueur de la Coupe Malines A. La Louvière qui s’est renforcé par l’arrivée de Kevin Chavepeyer – ex CNT – et qui score après 20 secondes. Et aussi vite Numa Matthys double le score pour « Les Loups ». Sven Publie parvient à réduire le score 2-1 mais La Louvière marque encore trois fois dans la foulée. Moinet réduit l’écart à la fin de la première période, 5-2. Dans la deuxième périodes Simon Van de Jeugt marque le premier goal et suivit par Gerry Junior Verschuren, Malines revient au score jusqu’à 5-4. Ensuite La Louvière marque deux fois et Malines une fois et à la mi-match le score est de 7-5. Lors de la troisième période Olivier Huart ouvre le score à 8-5 mais Van der Jeugt réduit immédiatement l’écart à 8-6. Le scénario de la fin de la troisième période est identique. Nicolas Goffin marque pour La Louvière et est directement suivit par Sven Publie de Malines, le score 9-7. Dans le dernier quart temps, Malines parvient à réduire la trou, 9-9. Via Robin Leemans La Louvière reprend de l’avance qui est directement réduit par Antoine Moinet. À 1’20 de la fin, le jeune Malory Godeau maque et le score est de 11-10 mais Woutermaertens apporte l’égalité à Maline. Le matche semble se terminer sur une égalité mais à 30 seconde de la fin l’équipe locale obtient un penalty transformé par Nicola Goffin qui apporte la victoire aux « Loups », 12-11.

Le dernier match de la Super Ligue est Tournai Courtrai. Tournai ouvre le score via Valentin Neukelmance. Courtrai reprend le dessus rapidement via Thomas Delorge et Jan Nel. Tournai grâce à un penalty obtenu par l’intermédiaire de Justin Kuba et transformé par Gregory Moronval amène le score à 3-2. Courtrai reprend le dessus, Michiel D’Hooghe et Tom Nel amènent le score de 3-2 à 3-4. Samule Gomez Nino clôture le premier quart temps sur le score de 4-4. Dans le deuxième quart temps Tournai marque deux fois grâce à Bastien Brismée et Gregory Moronval, Courtrai réduit l’acart via Samy Labreg, 6-5. Juste avant le repos Sandor Hirbek inscrit le 7-5. A l’entame du troisième quart temps Justin Kubat inscrit rapidement le 8-5. Mais Courtrai score deux fois, 8-7, les buteurs étant Thomas Delorge et Niels Van de Linden. Samuel Gomez agrandi le score à deux goals d’écart. Ensuite chacune des équipes marquent une fois et le score devient 10-9. A l’entame du dernier quart temps, les Courtraisiens semblent avoir retrouvé leur deuxième souffle. Ils prennent le dessus sur Tournai pour atteindre le score de 10-11. Samuel Gomez ramène les équipes à égalité mais Ward Gheysen en marquant deux goals amène les Ouest Flandriens au score final de 11-13.

En deuxième division, les promus, Waregem, recevaient les vice-champion, Gentse. L’équipe locale a donné du fil à retordre mais Gentse est rentré avec la victoire, 9-12. Mons recevait Antwerpen B. Les Seniors ont commencé fort, ensuite deux périodes moyennes pour terminer plus fort et rentrer avec la victoire, 8-13. Ostende A qui recevait Calypso a remporté le match sur un large score de 25-4. Après un match captivant, le Wase l’emporte sur Louvain avec le score de 12-11. Alost et Tielt jouant leur match le dimanche soir.

En troisième division, première victoire de la saison pour HELIOS qui l’emporte 11-15 dans la piscine d’Ixelles. Hasselt A prend 3 points sur Merksem et fait donc un 6 points sur 6. Strombeek et Seraing font également un 6 points sur 6 en gagnant respectivement contre Roulers (13-6) et Eupen (13-7)

En quatrième division, aucun match n’a été joué. Après l’approbation pour que les U21 de Bruges puissent jouer dans la division 4 nationale, le championnat a été immédiatement suspendu jusque fin octobre. Plus d’informations suivront.

 

Communication FRBN concernant les U21 et la Division SH IV

Lors de sa réunion du 29-09-2018, le Comité Directeur Ad-Intérim et la Commission Sportive Water-polo ont pris les décisions suivantes :

Championnat U21

Le Championnat U21 se joue avec uniquement des joueurs U21.

Le club de Bruges continue à jouer dans ce championnat sans les renforts de  « Seniors ».

Les résultats et sanctions du premier week-end sont maintenus.

Championnat SH IV

Le Championnat SH IV est suspendu jusque début Novembre.

Le club de Bruges intègre la Division SH IV.

Un nouveau calendrier qui tiendra compte du précédent calendrier vous sera présenté prochainement.

Vous aurez la possibilité d’apporter des modifications.

Les résultats et sanctions de la première journée sont maintenus.

Aperçu pour le weekend 28-29-30/09/2018

Pour cette saison en Superligue, il n’y aura plus que 3 matchs de joués chaque weekend. La semaine passée, c’était La Louvière A et Malines A qui étaient en by. Ils commencent leur saison en s’affrontant dans la piscine de La Louvière. La Louvière réussi à attirer cet été Kevin Chavepeyer du CNT. Malines, le gagnant de la coupe se voit perdre 2 joueurs importants avec les départs de Dulin et Cools. Ruben Cools s’en va pour se concentrer au triathlon et Vlady Dulin a choisi pour une aventure à Reims, en France. Ces pertes sont compensées par les transferts de Simon Van der Jeugt (ZNA) et Eben Lemmens (PSV).

Le montant de cette année, Eeklo dû céder la semaine passée la victoire à 2 doigts contre le champion de Belgique, Anvers. Les Eeklosiens réussiraient presque à revenir d’un retard de 4-8 à une victoire mais finirent par perdre d’un goal de différence. Pour la 2eme journée de championnat, les hommes de coach Degryse s’en vont pour la capitale pour un match contre le RBP. Le Brussels a perdu son match d’ouverture 12-6 dans la piscine de Tournai.  Chaque équipe voudra se donner à fond pour obtenir la victoire.

Le 3eme match en Superligue se déroulera entre Tournai et Courtrai. Comme dis ci-dessus, Tournai s’assura une première victoire contre le Brussels. Courtrai devait s’incliner de peu contre Mouscron.  Les Flamands avaient toujours une longueur d’avance durant le match avant de s’incliner dans les derniers instants.  Ils vont sans aucun doute se donner à fond pour montrer de quoi ils sont capables.

 

Chez les dames, les championnes GZV commencent la saison en déplacement à Anvers. Les dames d’Anvers arrivèrent à compléter leur première victoire le weekend passée 3-29 contre Alost. Les dames de Calypso commencent leur saison contre les Dames de La Louvière. Les dames de Leuven accueillent dimanche soir les Dames d’Alost. MZV Eeklo est en by.

 

En 2eme division, le montant Waregem reçoit le vice-champion GZV. Les 2 équipes obtinrent une victoire pour le match d’ouverture de championnat contre respectivement Mons et Alost.  Les 2 équipes vont tout faire pour rapporter le maximum de points. Mons reçoit ce weekend Anvers B. Les 2 équipes se sont déjà affrontées l’année passée dans le cadre de la coupe de Belgique avec à la fin une victoire d’Anvers B. Anvers B commença sa saison par une défaite sur le bout du fil 13-12 contre Ostende. De son côté, Ostende affronte pour le 2eme match à domicile les hommes de la capitale, Calypso. Calypso a perdu le weekend passé 10-7 à Leuven et voudra donc tout faire pour obtenir leur première victoire.  Le dernier match du samedi soir sera une confrontation entre Leuven et Wase à la Sinbad. Les 2 équipes remportèrent leur première victoire la semaine passée. Dimanche, Alost reçoit Tielt. Les numéros 3 et 4 de la saison passée, ambiance et tension assurés donc !

Pour la 3eme division, c’est Ixelles et Helios qui ouvrent le bal. Les 2 équipes perdirent leur premier match contre respectivement Strombeek et Seraing. Pour Merksem et Hasselt, c’est un premier grand rendez-vous au programme. Les 2 équipes ont longuement disputé la saison passée pour le titre, ils réussirent aussi bien leur entrée en matière cette saison-ci en remportant leur premier match. Ensuite, c’est Seraing qui accueille Eupen et Roeselare fait le déplacement à Strombeek. Dimanche, ce sera La Louvière qui regardera VZG dans le blanc des yeux.

 

En 4eme division, le nouveau arrivant Ostende B joue à domicile contre Hasselt B. Ostende perdit de justesse à domicile contre l’autre nouveau arrivant, Mouscron B. Hasselt a fait égalité contre Malines B. Ce même Malines fait le déplacement à la côté pour affronter Blankenberge. Mouscron B reçoit à domicile Ciney. Pour finir, Genk joue à domicile contre Soignies.

Aperçu pour le week-end 21-22-23/09

La nouvelle saison est maintenant officiellement lancée! Le premier tour de la Coupe de Belgique B a déjà été joué et la compétition commence le weekend prochain. Chez Belgian Waterpolo, nous sommes déjà prêts pour une saison éclatante, et vous ?

2 nouvelles équipes étaient présentes au premier tour de la Coupe de Belgique B. Ostende B et Mouscron B faisaient leur début et arrivèrent à se qualifier directement pour le prochain tour. Ostende B gagna 13-10 d’Hélios et Mouscron battu Ensival avec 14-8. Mais aussi Malines B, Seraing, Dendermonde et Roeselare se projetèrent vers le 2eme tour.

Au programme de ce weekend, nous avons la première journée. En Superligue, le nouveau venu Eeklo accueille le champion Anvers. Eeklo, qui a su attirer Frank Degryse comme nouveau coach, voudra immédiatement se montrer pour leur retour dans la plus haute division. Ce sera aussi leur premier match dans leur nouvelle piscine. Champion Anvers était le weekend passé actif à l’EU Champions Cub à Prague. Les lions réussirent à gagner 2 fois dans la phase de groupe mais perdirent 2 fois aussi. Avec ce résultat-là, ils devaient alors jouer pour la 5eme place contre les champions de Lituanie. Les Lions étaient menés 5-6 à la mi-temps mais gagnèrent au final 10-6 !

Toujours en Superligue, nous avons Mouscron-Courtrai à l’affiche de ce weekend. Courtrai a réussi à ramener quelques renforcement dans leur équipe, avec entre autre Samy Lagreb. Lagreb est passé par toutes les catégories d’âges au RDM, mais s’en va maintenant chez KWK. Le RDM a aussi fait quelques transferts. Ils dégotèrent Charly Ben Romdhane chez leur concurrent CNT et accueille à nouveau Mathias Zwart après une année passée à Brugge. Le 3eme match en Superligue se déroulera ce weekend entre Tournai et le Brussels.

Dans la 2eme division, nous avons déjà un affrontement entre les 2 nouveaux arrivants. Le dégradant Mons reçoit le montant Waregem samedi soir. Wase reçoit l’équipe de Tielt et Anvers B s’en va à la côte pour un match contre Ostende A. Dimanche, nous attendons un match entre le 2eme et 4eme de l’année passée. KGZV reçoit Neptunus Alost. Leuven et Calypso clôturent la première journée.

En 3eme division, nous avons vendredi un duel entre Hasselt A et VZG au programme. Samedi, il y aura un duel Wallon entre Seraing et Hélios, Merksem reçoit Roeselare et Strombeek accueille le nouvel arrivant, Ixelles. Dimanche, c’est La Louvière qui reçoit Eupen.

Pour finir, nous avons la 4eme division. Nous pourrons directement ouvrir les débats vendredi entre Blankenberg et Soignies. Samedi, c’est Genk qui recevra l’équipe d’Ensival. Les 2 nouvelles équipes d’Ostende et Mouscron pourront se rencontrer dès la première journée. Hasselt B reçoit Malines B, un duel entre le 2eme et 3eme de la saison passée. Dendermonde achève la journée en 4eme division avec un duel face à Ciney.

Un saut dans l’inconnu mais nous y allons quand même !

Les Black Waves, l’équipe nationale féminine de Waterpolo part ce weekend pour la première fois depuis la fin des années 80 à un tournoi sur la scène internationale. Le coach, Stefan Damman part avec son équipe à l’EUNations Cup. Brno (Tchéquie)

Tout s’est passé rapidement pour cette constitution des Black Waves. Directement après la rupture avec le coach espagnol Hernandez, la recherche pour un nouveau coach débuta.  Les fédérations arrivèrent chez Stefan Damman, le président de MZV Eeklo.

Stefan Damman : mon cœur bat pour le waterpolo et je dis depuis des années que nous avons une noyau de filles très talentueuses avec lesquelles nous ne travaillons pas assez.

Daman reçu le soutien de son collègue gantois- président Koen Colpaert. Il endosse le rôle de team manager. 2 entrainements de sélections furent organisés, et c’est comme ça que le duo arriva à une sélection de 15 joueuses, 13 du noyau et 2 réserves.

Stefan Damman : La sélection est faite sur base de 6 certitudes, dont je connais très bien les qualités. Autour de ça, nous cherchions des joueuses homogènes qui avaient l’envie d’y aller à fond. On arriva alors à 6 joueuses de KGZV, 4 de MZV, 3 de Calypso, 1 joueuse d’Anvers et 1 personne qui joue dans la division irlandaise.

Beaucoup de travail a été effectué ces dernières semaines avec cette sélection. L’équipe est parti en stage à Oostende, ont joué contre la renommé équipe de Rijsel et fini avec un stage de 2 jours aux Pays-Bas. Là-bas, l’équipe des Black-Waves a joué contre la sélection Dames de WOC Sud et contre Jeune Orange.

Koen Colpaert : Ces matchs se sont plutôt bien déroulés. Même contre Rijsel et Jeune Orange, nos Black Waves ont réussi à livrer une forte prestation. Nous avons même gagné contre Rijsel. L’ambiance dans le groupe est aussi très bonne. Tout le monde se bat pour chaque balle et pour les autres. Le groupe a envie de ce défi, ça se voit tout de suite !

Stefan Damman : La force de ce noyau est en même temps sa faiblesse. C’est une totale nouvelle aventure pour tout le monde et l’enthousiasme est très grand. Naturellement, nous sommes inexpérimentés pour de tels évènements et je suis curieux de savoir comment la plupart saura gérer ceci. Comme déjà dis, nous avons une génération très forte, mais nous n’avons aucune comparaison de valeur…

Concernant les adversaires, tant le coach que le manager sont d’accord entre eux. L’Afrique du Sud semble être une équipe très forte. Mais les belges ne les connaissent que via quelques vidéos youtube. L’avantage des Black-Waves est aussi justement qu’elles sont totalement inconnues. Les adversaires n’ont donc pas pu les analyser  à l’avance. Les filles y vont donc à fond pour le défi ! Tout le monde est content de faire partie d’une équipe qui depuis 30 ans n’a plus participée à un tournoi au niveau international. Elles sont aussi fières de pouvoir défendre nos couleurs. Les attentes du coach Damman sont claires :

Stefan Damman : Concernant les prestations, j’aimerai beaucoup attendre la demie-finale, plus ne serait que du bonus. Je veux que le groupe rentre à la maison avec un super sentiment et qu’elles disent : «  la Belgique n’est pas si mauvaise au final ».  J’en ai moi-même la certitude la dedans !

Matchs amicaux de l’équipe nationale Belge ce week-end contre l’Angleterre.

Après la médaille de bronze de l’équipe nationale U17 lors des 2018 EU Nations Junior Men, et la sélection féminine qui se prépare pour son tournoi à Brno les 25, 26 et 27 Mai prochains, ce sont les hommes qui se mettent maintenant à l’eau.

Lors de ce tournoi, les belges affronteront dans leur poule le Pays de Galles, l’Irlande, l’Afrique du Sud et Singapour. Á noter que l’Afrique du Sud était présente aux 4 derniers championnats du monde et fera figure de favorite du tournoi. L’autre groupe est composé de la Tchéquie, l’Angleterre, la Suisse, le Danemark et la Lituanie. Le tournoi aura lieu du 17 au 20 Mai à Prague.

Depuis quelques semaines, une sélection élargie s’est entrainée régulièrement ensemble et organisé des matchs amicaux entre autre contre Douai, les Polar Bears ou encore les champions de Belgique en titre, Mouscron. Les troupes de Dan Balanov affronteront ce week-end les Anglais à deux reprises, avec des joueurs différents, afin de donner l’opportunité à chaque joueur de se prouver une fois de plus avant la sélection finale.

Ce samedi 28 Avril à 18h30, ce sont les joueurs ne participants pas aux Plays-Offs de Division 1 qui s’opposeront aux Anglais dans la piscine de Tourcoing. Dans l’équipe belge joueront :

  • Arthur Parmentier (SCC)
  • Michiel Heynssens (MZV)
  • Tom Nel (KWK)
  • Mathias Zwart (BZK)
  • Tuur Damman (MZV)
  • Nathan Delmeiren (ZNA)
  • Niels Van Der Linden (BZK)
  • Nicolas Goffin (RBP)
  • Michaël Missault (RBP)
  • Michael De Boever (MZV)
  • Simon Van Der Jeugt (ZNA)
  • Tanguy Godeau (ENL)
  • Jonas Trenson (MZV)
  • Bastien Brismée (CCM)

Après leur match, ils iront avec les Anglais encourager les équipes encore en lice pour le titre de champion de Belgique dans la piscine de Mouscron (+Lien vers l’événement FB).

Le lendemain midi, dimanche 29 Avril à 16h30 dans la piscine des Mouscronnois, ce sera le tour aux joueurs suivants de se prouver face à l’Angleterre :

  • Dries Stoot (AZC)
  • Sammy Labreg (RDM)
  • Greg Heirman (AZC)
  • Sammy Claes (RSCM)
  • Julien Donche (RDM)
  • Niels Bus (AZC)
  • Jay Van Hoey (AZC)
  • Justin Kubat (CNT)
  • Vlady Dulin (RSCM)
  • Nick Poelmans (AZC)
  • Kevin Vervoort (AZC)
  • Sven Publie (RSCM)
  • Thomas Delorge (KWK)
  • William Wittevrongel (RSCM)

Une dernière ligne droite avant l’envol pour la Tchéquie et, nous l’espérons tous, une belle prestation dans ce tournoi international. Bonne chance à tous les joueurs !

Quels sont les enjeux de cette dernière journée de championnat?

Ce week-end se déroulent les dernières rencontres dans toutes les compétitions. Voici un aperçu division par division.

En Super League, cette dernière journée offre encore une rencontre au sommet : le numéro deux Tournai affronte Malines le numéro 4. Les enjeux sont surtout importants pour Malines qui avec une victoire passerait devant Mouscron à la troisième place du classement. Place qui donne droit à l’organisation d’une journée de play-offs dans leur piscine. De plus ils reviendraient à 3 points de la deuxième place et éviteraient que le leader Anvers soit hors d’atteinte pour eux. En cas de défaite, et de victoire d’Anvers à La Louvière, l’avantage du leader sur les Malinois serait déjà de 5 points après la division des points par deux. Tournai voudra surtout gagner pour rester au contact d’Anvers. L’écart entre les deux équipes est actuellement de 3 points. La Louvière est maintenain 5ème. Courtrai affrontera Mons pendant que Bruges reçoit les Bruxellois. Courtrai peut devenir 5ème si il bat Mons et Brussels. Bruxelles s’emparera ensuite de la 7e place pour cette première année de retour parmi l’élite. Brugge, 8e, laisse Mons en dernière position après une saison à oublier rapidement.

En deuxième division pas de play-offs. Le champion y donc déjà connu. Et sans grande surprise, c’est MZV Eeklo qui s’est emparé de la première place. Derrière le champion incontesté, 3 équipes luttent toujours pour le titre de vice-champion. Gand a la position la plus avantageuse avant cette dernière journée, car ils occupent la seconde place, avec un point d’avance sur Tielt et deux sur Alost. Une victoire à domicile face à Anvers B leur suffit pour assurer leur 2ème place. Dans le cas contraire, ce seront les rencontres Tielt-Wase et Strombeek-Alost qui seront déterminantes. On peut par contre déjà écrire que Wase terminera 5ème et Leuven 6ème. Ostende et Calypso s’affrontent dans un duel direct pour la 7ème place. Ostende a un avantage de 2 points, mais le Calypso a quant à lui l’avantage de la piscine. Anvers B peut encore espérer terminer à la place 8ème en prenant au moins un point à Gand et que le Calypso se fait battre par Ostende. Strombeek est déjà certain depuis un certain temps qu’il devra évoluer en 3ème division l’année prochaine. Pour que la division 2 se joue toujours à 10, et qu’Eeklo jouera en Super Ligue l’année prochaine, deux équipes devront monter de 3ème division. Il n’est donc pas clair si les matchs de barrage prévus entre l’avant-dernière et la deuxième de troisième division seront maintenus lieu.

Le champion en troisième division est également déjà connu: WPW Waregem. Après une saison pleine d’excitation, c’est l’équipe qui a le mieux sorti son épingle du jeu et jouera par conséquence en deuxième division la saison prochaine. La bataille pour la deuxième place entre Merksem et Hasselt A fait toujours rage. Merksem a actuellement 2 points d’avance et reçoit le numéro 5 La Louvière B. Hasselt A fait le déplacement à VZG, le numéro 4 du classement. En cas de victoire, Merksem s’assure de la deuxième place, alors qu’un nul ou une défaite donnera l’opportunité à Hasselt de chiper la 2ème place. Pour cela, il faudra que les Limbourgeois prennent les trois points. VZG et La Louvière B partagent actuellement les places 4 et 5. Pour VZG ce serait une grande réussite de terminer 4ème lors de sa première année en 3ème division. Eupen, actuellement 6ème à 2 points de VZG et La Louvière B, pourriat s’emparer de la quatrième place si les deux équipes perdent. Ils se déplacent à Charleroi pour y affronter Helios. Les Carolos sont actuellement 8ème mais peuvent encore réclamer la 7ème place à Seraing, l’écart est de 3 points. Seraing termine la saison avec un match à domicile contre le dernier, Roulers. Ici aussi, la promotion de MZV Eeklo soulève la question de savoir ce qu’il adviendra des matchs de barrage. Normalement, comme mentionné précédemment, le numéro 2 jouera contre l’avant-dernier de la deuxième division, et l’avant-dernier de la troisième division s’oppose au deuxième de la quatrième division.

En quatrième division, il y a actuellement deux équipes en tête: Ixelles et Malines B. Les deux équipes ont 36 points, mais Ixelles compte un match de retard dans la piscine du 4ème, Soignies. Soignies affronte également Malines ce week-end. Ixelles jouera 2 matchs d’affilés, car après le déplacement à Soignies, c’est un match à domicile contre Ciney, les avant-derniers, qui les attend. Hasselt B devrait terminer 3ème, à moins d’une défaite lors de leur dernier match à domicile face à Blankenberge et que Soignies ne batte les 2 leaders. Soignies est assuré de terminer au moins 4ème. Blankenberge occupe actuellement sur la 5ème place avec deux points d’avance sur Ensival. Ensival fait le déplacement à Dendermonde, qui est certain de terminer dernier de la division. Genk est actuellement 7ème mais a déjà joué l’ensemble de ses matchs. Seul Ciney, qui suit à 2 points pourrait les dépasser en cas de victoire face à Ixelles.

Deux matchs de haut niveau en SL

Deux matchs de haut niveau sont au programme de ce soir ; la confrontation flamande et derby entre RSC Malines et KAZSC Anvers. Un match important pour les deux équipes avec le regard rivé vers les play-offs pour le titre. Malines veut réduire à 1 point l’écart avec le leader Anvers en cas de victoire tandis qu’Anvers veut agrandir leur avance jusqu’à 7 points. De plus, il y aura aussi le derby wallon et match important qui opposera Tournai-Mouscron au programme. Après ces matchs, nous aurons une idée plus claire de statu quo entre les 4 clubs du top 4 !

Le Leader Anvers perdit il y a quelques semaines à Tournai mais se ressaisit une semaine plus tard en allant gagner chez les champions sortants Mouscron. Malines perdit de précieux points contre Courtrai. Personne à Tournai n’avait vu cette défaite venir, mais avec ça, ils ont maintenant les pieds sur terre. Leur travail et intensivité s’en est amélioré ces dernières semaines aux entrainements. Anvers ne pense pas que cette défaite va influencer pour le match de ce soir, sachant que c’est toujours un duel à couteaux tirés entre les 2 équipes. Après ça, tant Malines qu’Anvers indiquent que ce match n’est pas le plus important non plus, au vu que les prix ne sont quand même que distribués à la toute fin.

L’autre match de sommet et derby est une compétition entre le 2eme et 3eme du classement. 2eme au classement CNTournai reçoit le 3eme RDMouscron. Tournai a gagné ces dernières semaines contre Anvers et Mouscron et ils doivent encore recevoir Malines à la maison. Tournai ne se considère pas encore comme le favori numéro 1, vu que les 4 équipes sont très proches au classement et que tout le monde peut gagner contre tout le monde. Tournai s’attend à avoir un Mouscron bouillant pour ce derby. Mouscron est aussi remonté pour prendre leur revanche pour ce match perdu à domicile. Perdre à Tournai signifie aussi pour eux qu’ils commencent les play-offs dans une très mauvaise situation.

Les 4 équipes aimeraient bien pouvoir organiser une des 3 journées de compétition dans leur propre piscine. Seuls les 3 premiers y ont droit. Pour l’instant, c’est Anvers qui a les meilleures cartes en mains, mais imaginons que Mouscron et Malines gagnent ce soir, alors tout peut encore changer après ce weekend. Pouvoir organiser une journée de compétition à domicile ne détermine pas tout pour le titre mais peut tout de même être un extra stimulant pour l’équipe qui accueille. Vu que Wezemberg va être rénové, Anvers va sans doute devoir aller jouer à Oosterhout aux Pays-Bas.

Nous souhaitons aux 4 équipes bonnes chance et espérons que les 2 matchs soient remplis de suspens qui seront une bonne propagande pour notre waterpolo  belge !

Qui sera le dernier demi-finaliste ?

Au programme de ce soir, le dernier match de quart de finale de la coupe de Belgique. Le Brussels affrontera justement le tenant de la coupe, Tournai.
Le Brussels est globalement assez content de sa première saison en première division avec notamment quelques beaux résultats comme leur victoire contre Courtrai ou encore leur match de coupe contre La louvière.

« Tournai est effectivement favorit » selon le Brussels. Il manquera 3 joueurs aux bruxellois pour le match de ce soir, de plus, Tournai est tout simplement meilleur au vu de leurs confrontations directes (16-8 à Tournai / 10-20 au Brussels)

Le Brussels à encore de grandes attentes pour le reste de la saison, prendre 3 points à Brugge et à Mons et crée la surprise contre Courtrai.

Quant à Tournai, ils sont en pleine forme depuis ces dernières semaines. Ils ont gagné tous leur matchs en 2018 et ils ont même réussi à dérober la place de leader après un match intense contre Anvers. En tant que tenant de la coupe, ils veulent bien sûr cette année aussi participer jusqu’à la fin !

Nous souhaitons bonne chance aux deux équipes !

Qui se placera comme favori au titre en D3?

Waregem attend avec impatience le match de ce weekend. Au programme pour le leader de la D3, Hasselt, premier poursuivant qui perdit la semaine passée contre La Louvière B. Grâce à ça, Waregem est premier avec 24 points  suivi de près par Hasselt avec 22 points. Mais Merksem joue aussi pour le titre : ils sont 3eme avec 21 points avec un match de joué en moins.

Vu que Merksem devra faire le déplacement à Hasselt la semaine prochaine, les 2 équipes réalisent bien que ce weekend et le suivant seront décisifs afin de déterminer qui sera champion en 3eme division. À Hasselt on n’y va pas par 4 chemins, la montée en D2 est sans aucun doute l’objectif pour l’équipe. À Waregem on est plus prudent : le top 2 était prévu en début de saison et ils comptent s’y tenir. Ce ne sera qu’après les 2 prochains matchs qu’ils sauront s’ils verront leur ambition à la hausse ou pas.

Hasselt réalise bien qu’ils ont encore toutes les cartes en mains pour avoir la promotion en D2 mais qu’ils ne doivent pas gaspiller leurs chances. Waregem sait que la pression se trouve sur les épaules d’Hasselt. En cas de défaite d’Hasselt, un écart de 5 points se creusera. De plus, Waregem a un programme relativement plus facile : des 5 matchs restant, 4 se jouerons à domicile. Merksem et Hasselt quant à eux en ont encore 3 à domicile.

Tout ça promet d’être une compétions passionnante en 3eme division avec ce weekend déjà un match clé. Premier coup de sifflet à 18h30 dans la piscine de Waregem.