waterpolo-online.com
 

Pronostique SL

La saison dernière était plutôt palpitante, car 5 équipes étaient en compétition pour les 4 places de play-offs. C’est durant les play-offs après une lutte acharnée que Mouscron remporta le titre mais s’est vu perdre la finale de la coupe face à Tournai. Comme on l’a déjà mentionné plus tôt, un nouveau promu monte en Superligue, le Brussels Poséidon. Grâce à l’arrivé du Brussels, il y a maintenant 9 équipes en Superligue ; Mouscron RDM, Tournai CNT, Maline RSCM, Anvers KAZSC, Courtrai KWK, Brugge BZK, La Louvière ENL, Brussels RBP et Mons CMN.

Pour cette saison, le Brussels Poséidon pourra compter sur plusieurs renforts venus d’un peu partout en Belgique. Nicolas Goffin venu de Mons, le gardien Cyprian Widomski de Malines et Laurens Eiroa de Leuven. Mais plusieurs départs sont aussi à déplorer, ex-capitaine Johnny Van Belle et Ben Huart raccrochent leur maillot pour le Brussels, un autre départ et très remarqué c’est le transfert de Stephane Degand pour Tournai qui recherchait un gardien expérimenté. Le nouveau venu en Superligue, qui fut rétrogradé en seconde division après la saison de 2013 à cause de l’infrastructure de sa piscine, a décidé de remonter au plus haut niveau Belge après sa victoire contre le Calypso en mai dernier et est plus motivé que jamais afin de prouver que le Brussels a bel et bien sa place en Superligue. Le début de saison ne sera cependant pas facile car l’équipe Bruxelloise devra jouer ses matchs à domicile dans la piscine de Malines et si tout se passe bien, pourra jouer dans son propre bassin à Woluwé-Saint-Pierre dès janvier.

Brugge jouait la saison dernière pour la première fois au plus haut niveau belge. Leur objectif était de montrer qu’ils pouvaient se débrouiller et survivre à ce niveau-là, et ils l’ont bien montré dans plusieurs matchs. Pour cette saison, ils veulent faire mieux que l’année passée et finir le plus haut possible dans le classement. Avec cette ambition, ils ont voulu se renforcer avec l’arrivée de Stijn Beirens qui vient d’Ostende. A côté de ça, ils ont probablement réalisé le transfert qui a fait le plus de bruit, Mathias Zwart ira renforcer leur effectif, il vient notamment de l’équipe championne, Mouscron. Quant aux départs, nous en avons déjà mentionné 1, Piet Peeremans ira jouer à Gand. En plus de ça, 3 joueurs ont décidé de raccrocher leur maillot pour de bon. Mais l’équipe de Brugge compte aussi sur ses jeunes de grandir et s’améliorer en vue de rester en Superligue.

Maline joua une bonne saison : à mi-chemin de la saison régulière ils étaient en tête du classement mais vers la fin c’était assez juste car ils atteignirent de justesse les play-offs et dépend de Courtrai. Finir constamment entre la 3eme et 4eme place pendant 5 ans de suite, Maline se sentait prêt à monter de niveau, peut-être que cette année leur réussira mieux avec le changement de coach car Dan Balanov se  voit remplacé par Filip Lugovic. RSCM perd le joueur Jannis Van Doorn du noyau et l’équipe doit dire au revoir au gardien reserve Yens Vonckx. Mais un possible retour du gaucher Kevin Michiels n’est pas à exclure. Faire un pronostique en Superligue est presque impossible avec Mouscron, Tournai, Anvers, Maline et Courtrai qui visent tous le titre de champion et c’est sans compter sur La Louvière qui peut toujours nous donner quelques surprises. Selon Maline et avec une bonne dose d’optimisme, Mouscron finira premier, suivi de Maline puis d’Anvers.

Du côté d’Anvers il y a aussi un changement d’entraineur. Patrick van Genniken prend le rôle de directeur technique. Il se voit remplacé par Jorn Dams, qui, jusqu’à la saison dernière faisait encore partie de l’équipe première. KAZSC a aussi fait part de son ambition de remporter le titre ou la coupe cette saison.

On termine par le dernier champion en titre. Mouscron était très heureux de remporter le titre pour la 3eme fois consécutive, sans doute parce que la saison dernière était très combative et fortement disputé avec 5 équipes qui pouvaient prétendre au titre. La différence de niveau entre les équipes se réduits peu à peu ce qui procure une satisfaction supplémentaire. Ils ont tout de même un petit goût amer sur la fin avec la finale de la coupe de Belgique qu’ils ont perdu face à Tournai. D’autant plus qu’ils auraient pu pour la 3eme fois consécutive remporter le doublé Titre + Coupe. Mouscron avoue de lui-même que la finale n’était pas à un niveau aussi élevé que d’habitude et que le rythme était fort perturbé à cause de la longue période entre la finale de la coupe et les matchs de play-offs. Leur objectif pour cette année est le même que l’année dernière : atteindre les play-offs et arriver le plus loin possible en coupe. Niveau transfert, une personne rejoint l’effectif, un jeune joueur de Tourcoing, Mehdi Sidhoum. Du côté des départs, nous avons déjà mentionné Mathias Zwart vers le départ pour Brugge. Comme candidats au titre, les mêmes noms reviennent : Malines, Anvers, Tournai, Courtrai et Mouscron et peut-être une surprise de la part de La Louvière.

Nous souhaitons bonne chance à tous les clubs et nous espérons avoir une belle saison de waterpolo !